LA RELATION SÉMANTIQUE D’HYPONYME TROUVANT DANS LES TITRES ET LES CONTENUS DES ARTICLES DES FAITS DIVERS DANS LE JOURNAL LEPARISIEN.FR ÉDITION DU JANVIER 2016.

Teks penuh

(1)

LA RELATION SÉMANTIQUE D’HYPONYME

TROUVANT

DANS LES TITRES ET LES CONTENUS DES ARTICLES DES

FAITS DIVERS DANS LE JOURNAL LE PARISIEN.fr

ÉDITION DU JANVIER 2016

MÉMOIRE

Rédigé afin d’accomplir l’U

ne des Conditions pour Obtenir le

Titre de Sarjana Pendidikan

Par:

GARNISH DWINDA UTARY

No du rég: 2113331014

[

SECTION FRANÇAISE

(2)
(3)
(4)
(5)
(6)
(7)

RÉSUMÉ

Garnish Dwinda Utary, 2113331014. La Relation Sémantique d’Hyponyme

Trouvant dans les Titres et les Contenus des Articles des Faits Divers dans le Journal leparisien.fr Édition du Janvier 2016. Mémoire. Section Française, Département de Langues Étrangères, Facultés des Lettres et des Arts, Université de Médan, 2016.

Le but de cette recherche est de savoir l’utilisation d’hyponyme dans les articles les

faits divers dans le journal leparisien.fr et de savoir de relation sémantique entre

l’hyponyme et l’hyperonyme et comment les classifications. L’auteur utilise la

théorie de Dumarest qui fait la classification hyponymique et en employant les faits divers du journal « le parisien » comme les sources de données.

Cette recherche a eu lieu à la Bibliothèque de la Faculté de Lettres et d’Arts de

l’UNIMED. La méthode utilisée dans cette recherche est descriptive qualitative. Les

données obtenues sont analysées en décrivant et puis déterminées son pourcentage de

la fréquence de l’apparition en utilisant la formule:



Le résultat de cette recherche montre qu’il y a 122 mots d’hyponyme qui se trouvent

dans les faits divers du journal « le parisien », qui se compose de 84 mots dans le

groupe l’hyponyme du nom, 23 mots dans le groupe l’hyponyme du verbe, et 15 mots dans le groupe l’hyponyme de l’adjectif. L’auteur fait aussi le résultat pour montre la relation entre l’hyponyme et l’hyperonyme. Il se trouve 23 relations où se trouve

l’hyponyme dans les titres et l’hyperonyme dans les contenus, et 99 relations où se

trouve l’hyperonyme dans les titres et l’hyponyme dans les contenus.

La relation entre l’hyponyme et l’hyperonyme est différencié par le groupe du nom, verbe, et adjectif. Le groupe du nom est facile à trouver parce qu’il y a

beaucoup de mots qui peut être l’égal du mot, mais c’est difficile pour groupe du verbe et de l’adjectif. À cause de difficilement trouver de mot qui peut être le mot

générique et le mot spécifique

(8)

ii ABSTRAK

Garnish Dwinda Utary, NIM 2113331014, La Relation Sémantique d’Hyponyme

Trouvant dans les Titres et les Contenus des Articles des Faits Divers dans le Journal leparisien.fr Édition du Janvier 2016. Skripsi. Program Studi Pendidikan Bahasa Prancis. Jurusan Bahasa Asing. Fakultas Bahasa dan Seni. Universitas Negeri Medan. 2016

Tujuan penelitian ini adalah untuk mengeahui penggunaan hiponim dalam artikel berita leparisien.fr dan untuk mengetahui hubungan semantik antara hiponim dan hiperonim dan bagaimana pengklasifikasiannya. Penulis menggunakan teori dari Dumarest yang membuat klasifikasi dari hiponim da menggunakan berita leparisien.fr sebagai sumber data.

Penelitian ini telah dilaksanakan di Ruang Baca Gedung B Fakultas Bahasa dan Seni UNIMED. Metode yang digunakan dalam penelitian ini adalah deskriptif kualitatif. Data yang didapat dianalisis secara deskriptif dan ditentukan persentasi frekuensi kemunculannya dengan menggunakan rumus: terdapat di dalam berita leparisien.fr yang terbagi atas 84 kata di grup kata benda, 23 kata di grup kata kerja, dan 15 kata di grup kata sifat. Penulis juga menganalisis hubungan antara kata hiperonim dengan hiponim yang hasilnya terdapat 23 hubungan kata dimana hiponim terletak di judul dan hiperonim terletak di isi berita. Kemudian terdapat 99 hubungan kata dimana hiperonim terletak di judul dan hiponim terletak di isi berita.

Hubungan antara hiponim dan hiperonim dibedakan dengan grup kata benda, kata kerja dan kata sifat. Sangat mudah menemukan relasi semantik dalam grup kata benda karena banyak kata yang bisa menjadi padanannya. Sebaliknya sangat sulit menemukan hubungan hiponim di grup kata kerja dan kata sifat karena sulit menentukan kata yang menjadi kata yang umum dan kata yang khusus.

(9)

AVANT-PROPOS

Premièrement je remercie à Allah SWT pour l’amour et la grâce qui me

donne la santé et la connaissance afin que je puisse finir mon mémoire.

À cette occasion, je voudrais bien adresser mes remerciements à tous ceux Lettres et des Arts de L’Université de Medan.

3. Le Vice de Doyen I, et Monsieur le Vice de Doyen II.

4. Dr. Marice, M.Hum, la Vice de Doyenne III et aussi comme l’une d’examinatrice. Merci beaucoup de votre conseil, votre aide et votre temps et vos idées pour améliorer mon mémoire pour qu’il puisse être fini.

5. Dr. Evi Eviyanti, M.Pd., en tant que le Chef du Département de la Langue Etrangère et la Directrice Académique. Merci beaucoup pour votre attention de me conseiller pendant mes études à l’Université de Medan.

6. Madame Risnovita Sari, S.Pd., M.Hum., en tant que la Secrétaire du

8. Drs. Balduin Pakpahan, M.Hum., et Rabiah Adawi, S.Pd., M.Hum., en tant que les Directeurs de ce mémoire. Merci beaucoup de votre conseil, votre aide, votre temps et votre patience de me conseiller à créer ce mémoire plus

meilleur pour qu’il puisse être fini.

(10)

iv

Fibriasari, M.Hum., Nurilam Harianja, M.Hum. et Wahyuni Sa`dah, S.Pd, M.Si.,

10. Mes parents que j’aime tellement : mon père Heryanto et ma mère Zubaidah. Je vous remercie sans arrêt de votre amour et votre tendresse maternelle. Je

ne peux pas être comme aujourd’hui sans votre motivation. Baba et Mama, vous êtes mes idoles. Je vous adorais toujours.

11. Mon grand frère Eko Augustra Ryanda, A.md et aussi mon petit frère Irsan Gunadi A.md. Par., que j’aime tellement, merci beaucoup à me supporte

toujours et me donne beaucoup d’esprits.

12. Mes gentils amis et mes proches amis : Defa, Bimbi, Dian, et Windi. Bon courage mes amis, on doit gagner le succès, Amin. Bon courage! Nous

sommes le “empat manja”. Je vous aime tellement.

13. Mademoiselle Malisa Eva Susanti S.Pd, merci pour votre aide de faire tout le document.

14. Mes très chères amis : Adina, Cecylia, Christine, Endang, Erwin, Elisa, Elfrida, Fransiska, Fakhry, Khairunnisa, Martin, Nopriana, Paramitha, Shanny, Stivanny, Sandra, Dira, Anisah, Nurul, Elmisa, Messi, Elsa, Eria, Aga, Nova, Lely, Masdiani, Febria, Intan, Windi, Selvi, Suci, Azwar

’kembaran’, Adam, Burhan, Ronal, Nove, Morgen, bang putra, bang Mambang, etc. Merci pour les années des amusements.

15. Et à ceux qui m’aident à finir mon mémoire que je ne peux pas nommer ici. Je remercie tous les personnes qui me supportent lors que j’écris ce mémoire.

Medan, avril 2016

(11)

SOMMAIRE

B. Limitation du problème ... 5

C. Formulation du problème ... 6

(12)

vi

B. Source des Données ... 21

C. Population et Echantillon de la Recherche ... 21

1. Population de la Recherche ... 21

2. Echantillon de la Recherche ... 21

D. Techniques d’Analyse des Données ... 22

E. Procédures de la Recherche ... 22

CHAPITRE IV RÉSULTAT ET ANALYSE DE LA RECHERCHE A. Résultat de la recherche ... 24

B. Analyse de Données ... 26

1. Relation d’hyponyme par le groupe du nom ... 26

2. Relation d’hyponyme par le groupe du verbe... 37

3. Relation d’hyponyme par le groupe de l’adjectif ... 42

CHAPITRE V CONCLUSION ET SUGGESTION A. Conclusion ... 45

B. Suggestion ... 46

(13)

LISTE DES TABLEAUX

Tableau 4.1 Récapitulation de relation sémantique d’hyponyme

trouvant dans les titres et les contenus des articles des faits divers dans le journal leparisien.fr édition du janvier 2016 ... 24 Tableau 4.2 Récapitulation de relation entre les titres et les contenus sur

(14)

viii

LISTE DES SCHÈMES

Image 1.1 Schème le système de la langue ... 1

(15)

ANNEXE

(16)

1 CHAPITRE I

INTRODUCTION

A. État de Lieux

La langue est un système des signes des sons qui utilisé par les gens au but

de communication. Comme un système, la langue a la caractéristique

systématique parce qu’elle a une règle d’utilisation. La systématique de la langue

a le sous-système, ces sont la phonologie, grammaticale, et lexicale. Et ces trois

sous-systèmes parlent le signe de sens et signe de sons.

Le système de phonologie parle sur des sons de la langue, le

sous-système de grammaticale parle du structure des mots et structure des phrases, le

sous-système de lexicale parle du lexique d’une langue. Ces trois sous-systèmes

de la langue a une relation entre le sens qui analysé par la sémantique.

Le système de la langue est lié avec la pragmatique. Il est utilisé à vérifier le

convient entre le système de la langue avec l’utilisation de la langue dans la

communication. Surdayat (2006:9) donne le schème comme au-dessous :

Image 1.1

Schème le système de la langue

Il se trouve quelque théorie sur la sémantique qui lié avec le sens, donc on

(17)

2

du sens s’élève à l’hyponyme, l’hyperonyme, le synonyme, l’antonyme, la

polysémie, et l’homonyme. Dans l’utilisation de la langue, il y a beaucoup de

mots qui a une relation, si bien dans la prononciation, l’écriture, et la signification.

La sémantique est liée avec le sens comme l’hyponyme. Le sens

d’hyponyme dans le texte ainsi qu’une partie de la richesse textuelle. Les lectures

seront plus claire donner le sens de texte donné. Ce n’est pas seulement dans

littérature, mais aussi dans les autres textes comme le journal, le magazine, etc. Et

aussi le texte peut être l’argumentatif, le descriptif, le narratif, etc.

Le concept d’hyponyme suppose qu’il y a la classe supérieure et la classe

subordonné ou l’autre sens au-dessous l’autre mot. Un mot d’hyponyme est une

partie d’hyperonyme où sera facile si le mot et un nom mais au contraire si c’est le

verbe et l’adjectif.

Si les termes du lexique peuvent fonder la cohérence du texte, c’est parce qu’ils sont unis par un système de relations dont on fera usage en fonction de

nécessités de la distribution de l’information dans le texte. Les relations

(18)

3

Par le schéma au-dessus, Vigner (1985:20) dit que :

1. Relation hyperonyme permet de passer du terme de sens particulier (terme

spécifique) au terme de sens plus général (terme générique)

2. Relation partitif permet de décomposer un terme en sens constituant de rang

intérieur.

3. Relation synonymique définit une relation d’équivalence entre deux termes

ou plus.

4. Relation associatif permet d’associer à un terme des valeurs spécifiques

donnant de la sorte naissance à un autre terme.

Aujourd'hui, tout le monde facilement obtient des informations. Les médias

utilisés étaient de divers types. L’internet est un moyen qui peut être utilisé à

obtenir toutes les informations sans avoir à se soucier de chercher l'édition

imprimée. Cependant, on ne nie pas que le média de masse soit très nécessaire par

les sociétés, en particulier les journaux. La situation est très occupée qui

prétendait être en mesure de gagner du temps. Par conséquent, la plupart des gens

s’abonne quotidiens pour connaître les dernières nouvelles ou des informations

qui circule. En outre, le prix est tout à fait abordable et n’est pas difficile pour qui

veut chercher et trouver des informations.

Les auteurs supposent que dans un journal il y a sûrement une relation qui

l'a conduit à être solide le texte du journal. Par conséquent, pour générer un

discours intacte/solide, il faut des connaissances sur l'utilisation des relations dans

le discours qui peut déterminer cohésion du texte, le niveau de la lisibilité et de

renforcer le sens du contenu du journal, de sorte que le message de texte généré

(19)

4

amené les auteurs amener des recherches sur la relation entre le titre et le contenu

dans le journal.

Le titre de la thèse sur l’hyponyme en français est encore très minime. Mais

il y a quelque analyse qui traite sur la relation du sens. L'équation que les auteurs

obtenues à partir des études antérieures est la similitude dans l’hyponyme et

l'hyperonymie en utilisant des médias de masse. Dans cette étude, les auteurs ont

aussi classé les données qui sont basé sur la relation de sens possédé par mots

d’hyponyme. Dans la méthode de français “La machine à écriture” il y a la leçon

qui apprendre sur l’hyponyme. Mais l’auteur de ce livre n’utilise pas le mot

d’hyponyme mais il utilise “terme générique et terme spécifique”. Alors c’est une

raison pourquoi l’auteur fait recherche sur l’hyponyme parce qu’il est encore

rarement entendre par les apprenants français, mais ils utilisent souvent sans

connaitre qu’ils utilisent déjà d’hyponyme. Ainsi, il peut être conclu que les

études précédentes fournissent une contribution importante dans cette recherche,

en particulier dans les méthodes, l'analyse et la recherche des concepts. Ces sont :

1. Kajian Semantik Penggunaan Hiponim dan Hipernim pada Judul Wacana

dalam Koran KOMPAS edisi September/Oktober 2013 par M. Supriyanto

Wahyu U. Il est un étudiant d’Universitas Muhammadiyah Surakarta. Il

analyse la relation sémantique d’hyponyme et hyperonyme dans le journal

KOMPAS édition Septembre / Octobre 2013. Il trouve qu’il y a 72 au total

(20)

5

l’apprentissage de la langue français, il ne trouve pas les étudiants qui analyse de

ce problème. Pourtant nous utilisons souvent le terme générique et spécifique. Et

l’auteur utilise le journal en ligne leparisien.fr parce que ce journal est un journal

très connus et a rubrique de fait divers. Et il y a quelques actualités qui sont gratuit

à lire et il est publié chaque jour. Et donc l’auteur fait le titre de cette recherche est

LA RELATION SÉMANTIQUE D’HYPONYME TROUVANT DANS LES

TITRES ET LES CONTENUS DES ARTICLES DES FAITS DIVERS DANS

LE JOURNAL LEPARISIEN.fr ÉDITION DU JANVIER 2016.

B. Limitation du Problème

Il y a beaucoup de partie de la relation sémantique. Chaque relation peut être

liée et parfois dans cette recherche est possible que les inclus. Mais pour bien

organisé et bien préparé, il faut mieux que on fait la limitation du domaine

d’étude. Et au but de comprendre le principal problème de cette recherche, on doit

effacer de quelque chose n’est pas important. Alors cette recherche parle sur la

(21)

6

faits divers dans le journal leparisien.fr édition du janvier 2016. Et l’auteur fait la

limitation seulement dans la rubrique fait divers.

C. Formulation du Problème

Sur les états de lieux au-dessus, on peut résumer la limitation du problème.

Et les limitations des problèmes de cette recherche sont :

1. Quelle est la relation entre d’hyperonyme et d’hyponyme trouvant dans les

titres et les contenus des articles des faits divers dans le journal leparisien.fr

édition du janvier 2016?

2. Quelle est la classification des mots qui utilise d’hyponyme trouvant dans

les titres et les contenus des articles des faits divers dans le journal

leparisien.fr édition du janvier 2016?

D. But de la Recherche

Le but de la recherche est :

1. Faire la description la relation entre d’hyperonyme et d’hyponyme trouvant

dans les titres et les contenus des articles et des faits divers dans le journal

leparisien.fr édition du janvier 2016

2. Classifier les mots qui a relation d’hyponyme trouvant dans les titres et les

contenus dans le journal leparisien.fr édition du janvier 2016

E. Avantage de la Recherche

Chaque recherche souhaite être utile à l’auteur et aussi à d’autres personnes.

C’est pourquoi, il est souhaitable que cette recherche offre l’avantage chez ceux

(22)

7

1. Étudiants

Cette recherche peut utiliser aux étudiants à leur donner des informations

sur l’hyponyme qui peut enrichir leur connaissance et pour leur donner des

informations dans le domaine relation sémantique d’hyponyme et pour qu’ils

puissent développer cette recherche dans le futur. Ils peuvent savoir l’utilisation et

la fonction d’hyponyme avec le media d’enseignement est le journal en ligne de

leparisien.fr. Autrement dit, cette recherche est destinée aux étudiants de français

afin de donner les informations sur la relation sémantique d’hyponyme.

2. Professeurs

Cette recherche peut être utilisée comme l’une des sources d’enseignement

le cours français. Spécialement dans l’enseignement de sémantique ou la leçon de

Linguistique, et à la leçon Étude de Texte.

3. Section Français

Cette recherche peut être utilisée comme une référence pour les apprenants,

spécialement les apprenants de langue française, et comme la comparaison pour

ceux qui veulent faire la même recherche plus profondément. Ces références

peuvent augmenter des informations ou des connaissances non seulement chez les

(23)

CHAPITRE V

CONCLUSION ET SUGGESTION

A. CONCLUSION

Après avoir analysé surtout des données, s’en basent le résultat de la

recherche présenté dans le chapitre IV, l’auteur peut tirer la conclusion suivante :

1. On trouve que la relation entre l’hyperonyme et l’hyponyme trouvant

dans les titres et les contenus des articles des faits divers dans le journal

leparisien.fr édition janvier 2016. Pour le groupe d’hyponyme trouvant

dans les titres c'est-à-dire l’hyperonyme dans le contenu, il se trouve 23

données ou 18,85 %. Et le groupe d’hyponyme trouvant dans les

contenus, c'est-à-dire l’hyperonyme dans les titres, il trouve 99 données

ou 81,15 %. Dans les analyses des données, parfois il est inverti entre

faire l’hyponyme ou l’hyperonyme. Il se trouve plus dominant

l’hyponyme dans les contenus que les titres. Parce qu’habituellement le

titre est l’idée d’un texte mais il n’est pas impossible de trouver de terme

générique au contenu. Basé sur le résultat, on peut regarder la possibilité

de terme générique indique le terme spécifique. Le terme générique

explique sur le mot qui a déjà existé au titre. Et c’est recherche être bien

fait par aide de locuteur native, il est un peu plus facile d’analyse. Elle

explique sur l’utilisation de mots et sur les mots difficiles.

2. On trouve que la classification d’hyponyme antre les titres et les contenus

trouvant dans des articles des faits divers dans le journal leparisien.fr.

Pour le groupe d’hyponyme du nom il y a 84 données trouvant ou

(24)

46

nom et il peut changer à quelque groupe de mot. La suit est le groupe

d’hyponyme du verbe, il y a 23 données ou c’est 18,85% trouvant dans

les analyses. Dans les analyses de ce groupe, c’est difficile à différencier

entre l’hyponyme ou le synonyme. Et le dernier groupe c’est le groupe

d’hyponyme de l’adjectif. Ils sont 15 données ou 12,3 % trouvant dans

l’analyse. C’est le groupe rarement trouvé. C’est un peu pareil comme le

groupe du verbe, l’adjectif est un peu difficile à analyser parce que

parfois il ne peut pas indiquer le générique ou le spécifique.

B. SUGGESTION

Après avoir trouvé le résultat de la recherche et fait analyse, l’auteur croit

que cette recherche n’est pas parfaite. Il existe encore beaucoup de fautes, soit

dans l’écriture, la grammaire, ou l’analyse de données. Pour cela, l’auteur souhaite

bien les critiques et les suggestions qui seront utilisés pour améliorer ce mémoire.

Ensuite, l’auteur a envie de donner les suggestions :

1. Étudiants

Il vaut mieux que cette recherche soit développée en prenant l’autre type

de relation sémantique. Par exemple : polysémie, antonyme, synonyme,

hyperonyme, homonyme, etc.

2. Professeurs

Ce mémoire peut utiliser comme la référence de l’enseignement en ce qui

concerne sur la relation du sens ou peut utiliser dans les études de sens

des mots. Et il vaut mieux que les professeurs enseignent ces matériaux

en donnant les explications et les exercices. Alor les étudiants vas être

(25)

47

3. Futurs chercheurs

Pour les futurs chercheurs qui veulent continuer cette recherche à la

section française à faire l’analyse de relation sémantique et le futur

chercheur pourrait analyse l’autre objet comme les populations des

analyse par exemple le magazine, la bande dessinée, ou le roman. Et il

vaut mieux que le futur chercheur de faire la recherche aux compétences

des étudiants de la section française sur la relation sémantique

(26)

48

BIBLIOGRAPHIE

Aminuddin., 1985. Semantik : Pengantar Studi Tentang Makna. Bandung : Sinar. Chaer. Abdul., 2009. Pengantar Semantik Bahasa Indonesia. Jakarta : PT. Rineka

Cipta

Dumarest, Danièle and Morsel, Marie-Hélène., 2004. Le Chemin des Mots. Grenoble : Presses Universitaire de Grenoble.

Gudai, Darmansyah., 1989. Panduan Pengajar Buku Semantik. Jakarta : Pengembangan Lembaga Pendidikaan Tenaga Kependidikan

Halliday, MAX & Ruqaiah, Hasan., 1976. Cohesion in English. Hong Kong : Longman Group

Handayani, Rini., 2012. Memoire. Analisis Penanda Hubungan Sinonim dan

Hiponim pada Lagu Anak-anak karya Ibu Sud. Surakarta : Universitas

Muhammadiyah Surakarta.

Kridalaksana, H., 1982. Kamus Linguistik. Jakarta : Gramedia

Matthews, P.H., 1997. The Concise Oxford Dictionary of Linguistics. Oxford : Oxford University Press.

Purwanti, Ika., 2012. Memoire. Kajian Polisemi Dalam Rubrik Berita Majalah Djaka Lodang Edisi 2011. Yogyakarta : Universitas Negeri Yogyakarta Palmer, F.R., 1967.Semantics a New Outline. Cambridge : Cambridge University

Press

Pateda, Mansoer., 2010. Semantik Leksikal. Jakarta : PT. Rineka Cipta

Putri, Ayu Setio., 2014. Memoire. Kohesi dan Koherensi Wacana Jurnalistik pada Surat Kabar RADAR LAMPUNG Edisi April 2014 dan Implikasinya

dalam Pembelajaran Bahasa Indonesia di SMA. Bandar Lampung:

Universitas Lampung

Rusminto, Nurlaksana Eko & Sumarti., 2006. Analisis Wacana Bahasa Indonesia. Bandar Lampung: Universitas Lampung

Surdayat, Yayat., 2006. Makna Dalam Wacana. Bandung

Tamine, Joëlle. 1983. L’information Grammaticale. Université de Provence (http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript)

(27)

U, M. Supriyanto Wahyu., 2014. Memoire. Kajian Semantik Penggunaan Hiponim dan Hipernim pada Judul Wacana dalam Koran KOMPAS

edisi September/Oktober 2013. Surakarta : Universitas Muhammadiyah

Surakarta.

Verhaar, J.W.M., 1983. Pengantar Lingustik. Yogyakarta : Gadjah Mada University Press.

Vigner, G., 1985. La Machine à Écriture. Paris : CLE International.

Wahab, Abdul. 1991. Isu Linguistik :Pengajaran Bahasa dan Satra. Surabaya : Airlangga University Press.

http://www.cnrtl.fr/lexicographie/journaux. Accès au 4 janvier 2016

http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/journal_journaux /45035. Accès au 4 janvier 2016

http://leparisien.fr/fait_divers/ Accès au 31 janvier 2016

http://www.notrefamille.com/dictionnaire/definition/journal#zghKVkH21SXvSfx k.99. Accès au 4 janvier 2016

Figur

Tableau 4.2 Récapitulation de relation entre les titres et les contenus sur

Tableau 4.2

Récapitulation de relation entre les titres et les contenus sur p.13

Referensi

Memperbarui...