EFFICACITE DE LA TECHNIQUE COLLABORATIVE DANS L’AQUISITION DE LA COMPETENCE DE LA REDACTION DE LA BROCHURE DE VOYAGE SUR L’ITINERAIRE.

Teks penuh

(1)

vi

TABLE DES MATIÈRES

RÉSUMÉ ... i

ABSTRAK ... ii

AVANT-PROPOS ... iii

TABLE DES MATIÈRES ... vi

LISTES DES TABLEAUX ... x

I. INTRODUCTION ... 1

II. TECHNIQUE COLLABORATIVE DANS L’ACQUISITION DE LA REDACTION DE LA BROCHURE DE VOYAGE SUR L’ITINERAIRE 2.1 Technique Collaborative 2.1.1 Concept de la Technique Collaborative ……… 10

2.1.2 Approche du processus dans la technique collaborative ……….. 12

2.1.3 Phases des approches du processus dans le groupe Collaborative ……….. 12

2.1.4 Méthode Copy the master dans la technique collaborative ……… 14

2.2 Production écrit ……….. 15

2.2.1 Spécificité de l’écrit ………. 16

2.2.2 L’apprentissage de la production écrite en langue étrangère ………. 17

(2)

vii

2.2.2.2 Demande d’écriture très tôt ……… 19

2.2.2.3 Construction d’une progression ……….. 19

2.2.2.4 L’organisation une liste de type d’écrit ……….. 19

2.2.3 Le but de l’enseignement de la production écrite …………. 20

2.2.4 L’évaluation de la production écrite……….. 22

2.2.5 Le français sur objectif spécifique ……… 24

2.2.6 Le français du tourisme ……… 27

2.6.1 Manuel de français du tourisme ………. 29

2.6.2 Technique collaborative dans l’enseignement-apprentissage du FOS ………..… 37

III. MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE 3.1 Méthode de recherche ... 41

3.2 Technique de Recherche ... 42

3.3 Instrument de recherche ………. 43

3.4 Analyse des données ……… 46

3.5 Technique d’analyse des données ……… 46

3.6 Variable de recherche ……….. 49

3.7 Population et échantillon de la recherche ………... 49

3.8 Hypothèse de la recherche ... 49

3.9 Traitements ……… 50

IV. DESCRIPTION ET ANALYSE DES DONNÉES 4.1 L’activité préliminaire avant la réalisation de la recherche ... 51

4.2 Description de la population ... 51

(3)

viii

4.3.1. Réalisation de pré-test ... 53

4.3.2. Réalisation du processus des traitements ... 53

4.3.3. Réalisation de post-test ... 54

4.4 Description et analyse du processus de l’application de la technique collaborative ... 54

4.4.1 Description et analyse du premier traitement ... 55

4.4.2. Description et analyse du deuxième traitement ... 57

4.5 Description et analyse des progressions des étudiants ... 63

4.6 Description et analyse des données de pré-test et de post-test .... 80

4.5.1. Description et analyse des données de pré-test ... 84

4.5.2. Description et analyse des données de post-test ... 85

4.7 Analyse l’hypothèse ... 88

4.8 Analyse du résultat de l’enquête ... 88

V. CONCLUSION ET RECOMMANDATION 6.1. Conclusion ... 99

6.2. Recommandations ... 103

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES ET SITOGRPHIQUES .... 105

SYNOPSIS ... 108

(4)

ix

LISTE DE TABLEAUX

1. Tableau 2.1. : Grille d’évaluation des tests ... 23

2. Tableau 2.2. : Grille d’évaluation des tests …………... 23

3. Tableau 3.1. : Grille de l’enquête ……… 44

4. Tableau 3.2. : Grille d’évaluation des tests……….. 45

5. Tableau 4.1. : La liste des étudiants de la population de la recherche ………. 52

6. Tableau 4.2. : Fréquences de révisions……… 60

7. Tableau 4.3. : L’intérêt du cours de français……… 89

8. Tableau 4.4. : La difficulté de l’acquisition de la production écrite ……… 90

9. Tableau 4.5. : Les efforts fait pour résoudre le problème d’écrire ………. 90

10. Tableau 4.6. : La nécessite d’acquérir la compétence de la production écrite ……… 91

11. Tableau 4.7. : L’intérêt d’apprendre la production écrite …………. 91

12. Tableau 4.8. : Contribution de la théorie par rapport à l’acquisition de la compétence de la production écrite ………. 92

13. Tableau 4.9. : L’intérêt de l’application de la technique Collaborative ……….. 92

(5)

x

à la motivation à écrire ………... 93

16. Tableau 4.12. : La faiblesse de la technique collaborative……….. 94

17. Tableau 4.13. : La difficulté de trouver les idées……… 95

18. Tableau 4.14. : La difficulté de construire le plan ……… 95

19. Tableau 4.15. : La difficulté à développer les idées……….. 96

20. Tableau 4.16. : La difficulté de l’orthographe et grammaticale …….. 96

21. Tableau 4.17. : La difficulté du choix de mots………. 97

22. Tableau 4.18. : La difficulté de règle grammaticale ……… 97

(6)

1

CHAPITRE I

INTRODUCTION

La compétence de la production écrite est la plus difficile à maîtriser par rapport aux autres compétences. On peut tolérer les erreurs faites dans la langue orale, à condition qu’on puisse comprendre le message communiqué. Tandis que l’acte de la production écrite est chargé d’éviter les fautes pour que le lecteur puisse bien comprendre le message facilement. Ils pensent que la production orale est plus facile que la production écrite.

Nous trouvons sur le terrain qu’il existe encore beaucoup d’étudiants qui n’ont pas une bonne compétence à l’écrit, soit à la rédaction liée à la compétence linguistique soit à la rédaction du Français sur Objectifs Spécifique. Ils ont fait encore des fautes par rapport à l’orthographe, la syntaxe, le lexique, la cohérence, et aussi les autres composantes visées.

Dans le contexte de la problématique de l’acquisition de la compétence de la production écrite des étudiants, il est nécessaire de savoir les éléments principaux relié avec cette compétence. De ce fait, cela se pose une petite question : Quels éléments ou types peuvent- ils supporter la bonne compétence de la production écrite ? Selon Desmons (2005 : 55) il y a deux types de savoir faire visés dans l’enseignement de la production écrite : a) Orthographier (assurer le passage du code oral au code écrit, activité qui implique la connaissance du système graphique du français). b) Savoir rédiger (construire une phrase écrite, enchainer des paragraphes, produire un texte cohérent).

(7)

2

apprenants à chaque étape d’écrire qu’ils effectuent, et il est bien normal. Les apprenants ont subis les contraintes lors qu’ils commencent à écrire. Ils pensent beaucoup plus vite qu’ils écrivent. Cela veut dire quand ils ont beaucoup d’idées ils trouvent les difficultés comment ils expriment ces idées dans leur rédaction. En plus ils ont subis la rigueur avec leur écriture si elle est vraie ou faux. D’autre part la plupart des apprenants ont subis de canaliser leur pensée. Ils ont peur de mal s’exprimer, cela veut dire ils ont peur d’être lu par le lecteur.

L’acte d’écrire se décomposerait en trois phases : une phase d’élaboration, une phase de mis en texte, et une phase de révision. Ces trois phases mettent en œuvre des opérations mentales qui comme pour la compréhension écrite se situent a deux niveaux : les opérations de « haute niveau » et les opérations de « bas niveau ». Les opérations à « haut niveau » concernent la conceptualisation, la planification, l’organisation linéaire et la cohérence sémantique d’un texte. Il s’agit de la compétence discursive. Les opérations de bas niveau » concernent la maitrise de l’orthographe et de la syntaxe. Il s’agit de la compétence linguistique.

Dans le contexte de l’enseignement de la rédaction des matières du FOS, les enseignants doivent rendre les apprenantes à maitriser ces différentes opérations.

Dans le cas de la production d’un texte, le scripteur passe des actes de la production écrite ayant un processus de la correction et de la révision. Il se modifie sans cesse, devenant alors un texte adéquat au contexte visé.

(8)

3

l’apprentissage est influencée par la mentalité de l’apprenant lui-même comme un individu. Il peut parfois être motivé et aussi démotivé. Il faudra donc que l’enseignant rend le processus d’apprentissage – enseignement plus efficace et intéressant afin de motiver des apprenants. Vu de ce fait, il est également nécessaire d’adapter une bonne technique ou une bonne méthode d’enseignement.

Dans le processus d’apprentissage – enseignement, y compris dans celui de la production écrite, l’enseignant devrait bien préparer les scénarios pédagogiques liés aux objectifs visés. Le bon choix et la bonne élaboration de la méthodologie ou de l’approche de l’enseignement et des autres supports utilisés par l’enseignant pourraient rendre bénéfiques soit à la compétence de la production écrite soit au système d’apprentissage – enseignement dans une institution pédagogique.

Il y a beaucoup de techniques d’enseignement que l’on peut aborder dans l’apprentissage de la production écrite, parmi lesquels la technique collaborative. Cette technique fait partie de l’approche du processus dans l’enseignement de la production écrite. En parlant de l’approche de l’enseignement, nous connaissons également une autre approche que l’on pourrait aborder : l’approche basée sur la production (Risinger cité par Prasetyani, 2005 :83). L’approche basée sur la production met l’accent sur le résultat de la production de la rédaction de l’apprenant, mais pas sur ce qu’il fait pendant qu’il produit son texte. Tandis que l’approche du processus met l’accent sur les étapes effectuées par l’apprenant pendant la rédaction de son texte.

(9)

4

développement que l’on ne peut qu’acquérir par l’expérience, l’approche du processus est donc considéré comme l’approche la plus convenable à adopter.

La technique collaborative met l’accent sur la collaboration des connaissances ainsi que des idées entre les apprenants afin que l’auteur du texte puisse améliorer la qualité de sa rédaction. Autrement dit, il s’agit d’évaluation par des faits de façon collaborative lors de l’étape de révision. Ces corrections se font normalement sur le papier de brouillon de l’auteur sous forme des petites notes en tant que corrections, suggestions, ou commentaires.

La technique collaborative est vraisemblablement convenable à l’enseignement du français langue étrangère dans laquelle les apprenants pourraient acquérir la compétence langagière soit à l’écrit soit à l’oral, mais l’autre côté de cela cette technique pourrait aussi être adopté à l’enseignement du français sur objectif spécifique appelé FOS.

Quant à l’enseignement des matières du FOS, il est évident que l’enseignant met l’accent à l’acquisition du français sur objectifs spécifiques, notamment dans l’acquisition de la rédaction de l’itinéraire. La question se pose dans ce cas là, comment l’enseignant pourrait-il organiser des cours du FOS à la conformité de la technique adéquate ?

(10)

5 à la compétence linguistique elle-même.

Zabardi dans Mulyadi (2010 :6 ) a dit que l’objectif principal de l’enseignement du FOS est que l’enseignant et l’apprenant pourraient bien communiquer dans le cadre professionnel avec les locuteurs natifs. Il est sur que cette communication doit être basée sur la connaissance de la culture de la communication de langue et la culture cible.

Quant à l’enseignement du FOS à STPB (Ecole Supérieure du Tourisme de Bandung) étant adéquate avec le curriculum, il y a quelques cours ayant la partie de FOS tels que le Français du Tourisme et le Français de l’Hôtellerie et de la Restauration étant données aux étudiants qui sont adaptés à leur département.

Dans l’enseignement du FOS les apprenants pourraient être donnés les matières de la compétence de la production écrite par rapport au domaine professionnel dans ce cas là la brochure de voyage (itinéraire des sites touristiques). Afin d’obtenir la compétence de la production écrite, on a besoin du modèle de l’enseignement de la production écrite bien programmé et bien dirigé pour que l’on obtienne une bonne rédaction qui est convenable avec les règles linguistiques du français sur objectif spécifique.

(11)

6

Afin de toucher au besoin et à la signification du FOS des apprenants, il est nécessaire de modifier le model d’enseignement qui met l’accent à l’approche plus dirigé. La technique collaborative donnerait une contribution au concept d’enseignement du FOS mettant l’accent au besoin des apprenants à la fonction de langue du monde professionnel, à la sensibilité à l’environnement du travail, le jugement de la culture du travail, à la compréhension du concept des analyses et des faits des documents authentiques professionnels et aussi à la compréhension de l’interculturel.

En outre, nous avons besoin le processus de l’enseignement qui pourrait guider les apprenants dans l’acquisition de la compétence visée. Ce processus dont on parle est la collaboration. Par intermédiaire l’enseignement de la collaboration, on souhaite que les apprenants puissent bien être guidés dans l’acquisition de la rédaction du FOS par des phases comme suit :1) pré écriture ; l’entraînement de l’écriture à partir des modèles ; 3) la correction de l’écriture en collaboration ; 4) la discussion en classe ; 5) la correction du professeur.

Basé sur la théorie et le problème déjà présenté dans l’enseignement du Français sur Objectif Spécifique (FOS), il est nécessaire à faire une recherche au développement de la théorie de l’enseignement du FOS dans le cas de l’enseignement de la rédaction de la brochure de voyage sur l’itinéraire employant la technique collaborative aux étudiants du département de Tour et Voyage au sixième semestre de Sekolah Tinggi Pariwisata Bandung ( STPB).

(12)

7

fait du modèle de l’enseignement de la production écrite de la brochure de voyage en employant la technique collaborative. Nous abordons ici dans la recherche que les documents ce que les apprenants doivent faire c’est la rédaction des itinéraires des sites touristiques.

Par intermédiaire de cette recherche, elle pourrait aider des apprenants d’acquérir la compétence de la production écrite par rapport aux documents de la brochure de voyage sur l’itinéraire dans le cours de français de tour et voyage à STPB.

Dans ce mémoire nous synthétisons les problématiques sous forme quelques questions suivantes :

1. Quelle est l’efficacité de la technique collaborative dans l’acquisition de la compétence de la production écrite de la brochure de voyage sur l’itinéraire ? 2. la technique collaborative peut-elle améliorer la compétence de la production

écrite de la brochure de voyage sur l’itinéraire des étudiants ?

3. Comment est le processus de l’application de la technique collaborative dans l’acquisition de la compétence de la rédaction de la brochure de voyage sur l’itinéraire ?

Il est évident que nous faisons la recherche afin de connaître plus précisément sur :

1. L’efficacité de la technique collaborative dans l’acquisition de la compétence de la production écrite de la brochure de voyage sur l’itinéraire.

(13)

8

3. Le processus de l’application de la technique collaborative dans l’acquisition de la compétence de la production écrite de la brochure de voyage sur l’itinéraire.

Cette recherche a pour but d’aider d’améliorer la qualité de l’apprentissage – enseignement du Français sur Objectifs Spécifiques (FOS) notamment au cours de Français du Tourisme au département de Tour et Voyage à STPB. Cette recherche donnerait aussi aux apprenants le concept de base de l’apprentissage du FOS notamment sur le processus de fabrication de la brochure de voyage ainsi qu’itinéraire des sites touristiques.

La méthode utilisée afin d’effectuer la recherche est la méthode quasi expérimentale. Le modèle choisi est « the one group pré-test –post-test design ». La caractéristique de ce type de recherche est de comparer le résultat de test avant et après le traitement. Ceci a pour but de connaitre l’efficacité de ce traitement. D’autre technique de collecte de données utilisée dans cette recherche est l’enquête distribuée à la fin du traitement. Les apprenants répondent cette enquête sans écrire leurs identités pour obtenir l’objectivité des données. Et leurs réponses objectives n’influencent pas aux notes des apprenants.

(14)

9

espérons également que les enseignants responsables du cours du français du tourisme à STPB pourraient utiliser le résultat de cette recherche comme modèle d’enseignement alternatif qui serait utilisé dans leurs cours et aussi il est clair que d’autres chercheurs utiliseraient le résultat de cette recherche comme références dans d’autres recherches identiques.

Nous organisons cette recherche en cinq chapitres. Dans le deuxième nous abordons des théories correspondant au sujet de la recherche. Ce chapitre traite des théories liées à la didactique de la production écrite dans le cadre du français sur objectifs spécifiques sur la brochure de voyage.

(15)

41

`CHAPITRE III

METHODOLOGIE DE LA RECHERCHE

Dans ce chapitre, nous expliquerons la méthodologie de recherche que nous utilisons afin d’effectuer cette recherche. Ceci a pour but de décrire comment nous faisons notre recherche dès le début jusqu'à la fin. De ce fait, les lecteurs pourraient avoir des renseignements sur quelles étapes que nous avons effectuées, et comment s’est déroulé l’exécution de cette recherche.

3.1. Méthode de la recherche

Cette recherche utilise la méthode quasi – expérimentale en employant deux approches de recherche telle que qualitative et quantitative. Ces deux approches sont utilisées à la raison que cette recherche doit être approchée par ces deux approches. Le premier est la problématique ayant une relation avec l’application de l’enseignement de la rédaction de la brochure de voyage sur itinéraire. Cette problématique est convenable à résoudre par l’approche qualitative qui provoque les identifications de problèmes, la classification des aspects des supports didactiques, et les choses importantes acquises directement dans le processus de la recherche. Le deuxième est la chose ayant une relation avec l’efficacité des résultats de l’apprentissage de la production écrite des documents professionnels du FOS par la technique collaborative. Le contenu principal de cette problématique est véritablement approché par l’approche quantitative avec la méthode quasiexpérimentale en utilisant the One Group pré

(16)

42 Remarque :

T1 : Pré-test X : le traitement T2 : Post-test

Le pré-test est donné aux répondants avant d’effectuer le traitement. Après avoir fait le pré-test, les répondants reçoivent le traitement dans le domaine de l’amélioration de la compétence de la production écrite. A la fin du traitement, le post-test se réalise afin de connaitre et d’évaluer le résultat après le traitement. Ce processus a pour but de connaitre l’efficacité de l’application de la technique collaborative dans l’enseignement de la rédaction de la brochure de voyage sur itinéraire.

3.2. Technique de recherche

Dans cette étape, nous organisons la technique de l’analyse des données. Ali (1992 :172) explique qu’il existe quatre étapes d’analyse des données après avoir collecté des données dont nous en avons besoin, entres autres : 1) l’arrangement des données ; 2) la classification des données ; 3) l’analyse des données ; et 4) l’interprétation et la conclusion.

(17)

43 3.3. Instrument de recherche

Selon Arikunto (1998 : 139) dans Mulyadi (2008 : 27), l’instrument de la recherche est une série des questions ou des exercices qui sont utilisées ayant pour but d’obtenir la compétence, la connaissance, l’intelligence, la doué étant possédée par l’individu ou le groupe de personne. Nous classifions en trois types de la source des données au développement de l’instrument d’évaluation entre autre :

3.3.1. L’étude bibliographique

Compte tenu du fait que la connaissance évoluent, il est donc nécessaire de se référer aux avis des experts afin d’obtenir des théories de base ou des informations ayant le rapport avec le sujet de la recherche en lisant des livres, des journaux, des sites-webs, etc.

3.3.2. L’enquête

(18)

44

Tableau 3.1

Grille de l’enquête

Aspects Numéro de question Nombre de

question

Intérêt du cours de français 1 1

Les avis des étudiants par rapport à la compétence de la production écrite

2, 3, 4, 5,6 5

Les questions autour de l’apprentissage de la technique collaborative

7, 8, 9, 10, 11,13 6

Les difficultés envisagées par les étudiants durant l’apprentissage

12 1

TOTAL 13

3.3.3. Le test

Les tests sont distribues aux répondants dans le cadre le pré-test et le post-test.Ces tests sont des moyens afin de mesurer la compétence des étudiants dans la rédaction de la brochure de voyage sur l’itinéraireavant et après le traitement. Ces traitements s’agissent de l’application de la technique collaborative.

(19)

45

Desmonds (2005 :55) qui distingue deux types de savoir-faire visés dans la production écrite, tels que savoir orthographier et savoir rédiger. D’ailleurs, elle tient compte également des éléments que Tagliante (2005 :70) a constate qu’il y a la pondération des barèmes de production écrite par niveaux. Dans le cas de l’évaluation de la production écrite des étudiants qui seraient recherches, l’évaluation est basée sur la compétence adéquate avec des étudiants. C’est a dire leur compétence est le DELF de B1.

De ce fait le chercheur construit une grille d’évaluation comme suivant : Tableau 3.2

Capacité à valoriserdes choses principales des sites touristiques 4

Orthographe lexicale et grammaticale 2

Etendue du vocabulaire (possède un vocabulaire suffisant) 2

Règles grammaticales (Structure syntaxique) 3

La cohérence du texte 3

20

3.3.4 Fiche pédagogique / Scénarios pédagogiques

(20)

46

collaborative dans l’enseignement de la production écrite, à savoir la rédaction de la brochure de voyage sur l’itinéraire. La raison pour laquelle nous avons décidé d’aborder la brochure de voyage dans ce traitement comme la matière de l’apprentissage est que cette matière est l’un des matières étant obligatoirement donnés aux étudiants du département de Tour et Voyage de SekolahTinggiPariwisata Bandung à l’adaptation de son curriculum.

La réalisation de l’apprentissage en utilisant de la technique collaborative est faite en deux traitements (quatre rencontres) dans lesquelles la technique collaborative est utilisée. (Voir tableau 3.3 dans l’annexe 7)

3.4.Analyse des données

Les données collectionnées seraient analysées en descriptive analytique avec la vérification par l’analyse des résultats des enquêtes. En outre des données quantitatives (résultats de pré - test et post - test) sont calculées pour savoir les différences des notes en tant qu’indicateur de l’efficacité du model de l’enseignement de la rédaction de la brochure de voyage du FOS par la technique collaborative. Nous considérons aussi que cette technique est effectuée pour obtenir la validation de l’efficacité des résultats de l’enseignement sous forme la correction de la rédaction de la brochure des voyages cibles.

3.5.Technique d’analyse des données

(21)

47

a. Trouver la note moyenne de pré-test (mean).

∑X

b. Trouver la note moyenne de post-test (mean)

∑Y (2002 : 275) en calculant le degré de signifiance de la comparaison entre t-calcul et t-table. Voici donc la formulation :

t=

Md : Meande la différence de la note de pré-test et de post-test Xd : Deviation de chaque sujet (d-md)

∑X2d : Résultat de multiplication de deviation N : nombre de répondants

(22)

48

D’après le résultat de ce calcul, nous pouvons savoir si l’hypothèse de cette recherche est acceptable en faisant le test de l’hypothèse (Hi). L’hypothèse (Hi) est donc acceptable si t – calcul > t – table, mais elle est refusée si t – calcul < t – table.

A part des données obtenues par le test, nous utilisons également les données acquises par l’enquête que nous distribuons aux répondants après le post-test. Afin de les analyser, nous employons la formule comme suit :

% = X100

N F

Remarques :

F = fréquence de chaque réponse des répondants

N = nombre de répondants

% = pourcentage de la fréquence de chaque réponse des répondants

Afin de mieux interpréter le résultat, nous employons le règlement suivant :

0 % = personne

1-5 % = pratiquement aucun

6-25 % = une petite partie

26-49 % = presque la moitie

50 % = la moitie

51-75 % = plus de moitie

76-95 % = une grande partie

96-99% = presque tous

100% = tous

(23)

49 3.6.Variable de Recherche

Il existe deux variables dans cette recherche, tels que la variable indépendante et la variable dépendante. La technique collaborative est la variable indépendante tandis que la compétence de la production écrite est la variable dépendante. La brochure de voyage sur l’itinéraire dont nous parlons dans cette recherche est considérée comme la variable modérateur.

3.7. Population et Echantillon de Recherche

La population est tous ce qui existe dans un ensemble de personnes, d’événement, ou d’objets que l’on va utiliser comme le sujet de la recherche (Soeharto, 1988 :68 dansDarmawangsa, 2009 :54).

Vu de cette définition, nous pourrons tirer que la population de cette recherche est les caractéristiques de la compétence de la production écrite des étudiants du sixième semestre au département de Tour et Voyage (ManajemenPerjalanan) l’année scolaire 2010/2011.

3.8. Hypothèse de la recherche

(24)

50 3.9. Traitements

Dans le fait de cette recherche, cette activité a pour but d’obtenir la description de l’amélioration de la compétence de la rédaction des apprenants pour atteindre le bon résultat de l’apprentissage. Les traitements dont nous parlons ici sont les activités effectuées dans le cadre de l’application de la technique collaborative de la rédaction de la brochure de voyage sur l’itinéraire.

3.9.1. Modèle de la brochure sur l’itinéraire

Dans l’apprentissage – enseignement à écrire en langue étrangère, il est indispensable de donner un modèle de l’écrit qui sera utilisé et fonctionné comme guide systématique de la production écrite. La présence du modèle d’écrire est indispensable car ce n’est possible de demander aux apprenants d’écrire un texte a partir de rien s’ils n’ont pas été auparavant à des récits écrits dans la langue cible, mais toujours s’appuyer sur une analyse de texte préalable. Cela a pour l’objectif d’éviter l’angoisse de la page blanche. On emploie les manières d’écrire comme une matrice pour créer un nouveau texte. Dès les apprenants comprennent sur le modèle, cela les emmène a la compétence de savoir faire rédiger un texte dans ce cas là, la brochure de voyage sur l’itinéraire.

(25)

99 CHAPITRE V

CONCLUSION ET RECOMANDATION

Dans ce chapitre, nous allons essayer de tirer la conclusion par rapport aux explications des chapitres précédents sous formes des théories, des données et des analyses des données présentées, à la fois de donner des suggestions aux professeurs et aux étudiants de STPB.

Après avoir analysé les données obtenues à travers des instruments de la recherche tels que le pré-test et le post-test, ainsi que l’enquête, dans cette partie nous essayons de répondre aux questions des problématiques de cette recherche afin d’en tirer les conclusions, et à la fois de donner des recommandations pour l’apprentissage suivant.

5.1 Conclusion

Ce mémoire effectue l’application de la technique collaborative de l’acquisition de la compétence de la production écrite de la brochure de voyage sur l’itinéraire. L’objectif de cette application est également d’améliorer la compétence de la rédaction de la brochure de voyage et d’ailleurs cela pourrait contribuer au système d’apprentissage enseignement de notre établissement, à Sekolah Tinggi Pariwisata Bandung, plus particulièrement à l’apprentissage enseignement du cours de français du tourisme dans la production écrite de la brochure de voyage.

(26)

100

brochure de voyage sur l’itinéraire, a réussi à résoudre les problématiques de l’apprentissage de la production écrite. Pendant des années, l’acte de la production écrite est considéré en tant qu’une activité individuelle. En plus dans l’apprentissage de la production écrite, l’enseignant s’habitue à enseigner seulement la théorie sans donner aux étudiants des modèles qui pourraient être comme le repère. Le résultat ne montre pas également la bonne compétence des étudiants par rapport à la compétence de la production écrite. L’enseignant n’évalue que le résultat de la rédaction des étudiants. Il ne prend pas en compte au processus créatif de la production écrite. L’enseignant trouve beaucoup de difficultés car il doit corriger trop beaucoup du résultat de la rédaction des étudiants, pendant ce temps là, il n’a qu’un temps limité.

Nous pouvons résoudre ce problème en employant les étudiants effectuant activement l’acte de la production écrite avec la technique collaborative. Une grande classe se fait en petit groupe pour collaborer.

Avant d’effectuer toutes les phases de cette technique, il faudrait que l’enseignant détermine le nombre du groupe d’étudiant qui comprend trois personnes ayant le niveau de compétence varié. Ceci pour que l’échange et l’évaluation mutuelle entre eux s’équilibrent. Il faudrait également que l’enseignant détermine la fréquence du travail collaboratif, c’est-à-dire, combien de fois que les étudiants doivent réviser le même texte ? Il y a deux séries de révision sont considérées comme idéale afin de produire le texte final, comme se fait dans le traitement du chapitre précédent.

(27)

101

du processus d’apprentissage au Département de Tour et Voyage de Sekolah Tinggi Pariwisata Bandung. Ce développement se voit par la note atteinte après le traitement à travers de post-test. Par ailleurs ceci peut améliorer aussi la compétence des étudiants durant le processus d’apprentissage.

Afin de mesurer le résultat des tests, nous utilisons une grille comprenant quelques critères d’évaluation ayant une note particulière, dont la note totale est 20 points. En ce qui nous concerne qu’il y a une progression de la maitrise de tous les critères notamment sur la maitrise de l’orthographe lexicale et grammaticale voir le tableau 2 en annexe).

Selon la note moyenne de post-test (13,30 sur 20), nous remarquons qu’il y a l’augmentation de la note de 2,34 par rapport à la note moyenne de pré-test (10,96 sur 20). Par ailleurs, basé sur la mesure de test significatif (test-t) en prenant le degré significatif α 0,01 afin de mesurer notre hypothèse, nous obtenons 7,828 en tant que t- calcul qui est plus élevé que t-table (2,977). Alors Cette hypothèse est en effet acceptable. De ce fait, Nous pouvons tirer la conclusion que l’application de la technique collaborative de l’acquisition de la compétence de la rédaction de la brochure de voyage sur l’itinéraire est efficace.

(28)

102

brochure de voyage : cette technique peut motiver à écrire la brochure de voyage (66,66 %), malgré cette enquête raconte aussi sur la faiblesse de cette technique comme suit : – différence de compétence de pair peut causer les erreurs commises par rapport à sa correction (60 %).

Quant aux difficultés évoquées lors de la rédaction, parmi les 7 difficultés telles que trouver les idées, construire le plan de la rédaction, développer les idées, orthographe lexicale et grammaticale, vocabulaire, règles grammaticales, et cohérence du texte. De ce fait, nous pouvons savoir le nombre d’étudiants voyant les difficultés évoquées comme suit : trouver les idées (20%), construire le plan de la rédaction (13,33), développer des idées (20%), orthographe lexicale et grammaticale (26,66 %), vocabulaire (26,66), les règles grammaticales (33.33), et cohérence de la rédaction (26,66).

Quant au résultat de post-test, nous avons noté qu’il y a une progression de la qualité de la rédaction notamment sur les règles grammaticales et l’orthographe lexicale et grammaticale. D’autre part il y a aussi une progression de la part du développement des idées et la cohérence de la rédaction cela est indiqué par l’enquête constatant qu’il n’y a que 20% des étudiants qui se sent difficile par rapport au développement des idées et 26,66 % pour la cohérence de la rédaction. Cela veut dire il y a une petite partie des étudiants qui ont subit les difficultés par rapport à ces titres.

(29)

103

13,33% obtiennent la note moins de 10 sur 20. Ces chiffres ont augmenté par rapport au pré-test. Cela indique que la plupart d’étudiants ont la compétence plus meilleure que celle de pré-test.

5.2 Recommandation

Basé sur l’analyse de la théorie et le résultat de la recherche obtenu, nous voudrions proposer quelques suggestions entres autres :

(30)

104

que l’un ne dérange pas à l’autre. L’approche étant utilisée dans l’apprentissage collaboratif doit être celle du processus. C'est-à-dire durant le processus de la production écrite, l’enseignant s’oriente au processus (on fait l’attention au processus créatif des étudiants de la production écrite), il ne s’oriente pas au résultat de la rédaction.

2. Puisqu’il y a beaucoup d’avantages dans le cas de l’application de la technique collaborative, il vaut mieux que l’apprentissage utilisant cette technique se fait dans la classe de français. Cela veut dire cela emploie les étudiants dans l’engagement de la discussion en partageant les commentaires, les corrections à la rédaction de son pair.

3. L’application de technique collaborative peut également être appliquée pour tous les genres d’écriture.

(31)

105

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

ET SITOGRAPHIQUES

Ali, M. (1982). Penelitian Kependidikan Prosedur dan Strategi. Bandung: Angkasa.

Alwasilah, A. Chaedar dan Senny Suzanna. (2005). Pokoknya Menulis. Bandung: PT Kiblat Buku Utama.

Arikunto, Suharsimi. (1998) Prosedur Penelitian: Suatu Pendekatan Praktik. Jakarta Rineka Cipta.

Azim, Hani Abdel. (2008). Vers une didactique du francais sur objectifs specifiques. Paris

Cyr, P. (1998). Les Stratégies d'Apprentissage. Paris: CLE Internationale. Corbeau, Sophie. (2004). Tourisme. com. Paris: CLE International

Darmawangsa, D. (2009). Technique d'ecriture collaborative par le blog dans l'enseignement de la production écrite. mémoire Sekolah Pasca Sarjana UPI : non publié.

Desmons, F.et.al. (2005). Enseigner le FLE: Pratiques de classe. Paris: Belin. Eurin, Simone, et al. (2000). Français sur Objectifs Spécifiques. Grenoble: CNED. Germain, C. (1999). La production écrite. Paris: CLE International.

Hardini, Tri.Indri. (2006). Penilaian Kemampuan Menulis Mahasiswa dengan Model Writing Workshop melalui internet: dalam jurnal Bahasa dan Sastra Vol.6 No.1, April hal. 46-61. Bandung:FPBS UPI.

Kurniawan, K. (2001). Model Pengajaran Menulis Bahasa Indonesia. Bali: Séminaire KIPBIPA.

Lehmann, Jean -Claude et Denis, Publics spécifiques et communications

spécialisée Hachette, Paris, 1990.

(32)

106

Mangenot, F. (2007). Contexte et conditions pour une réelle production d’écrits

en ALAO. [en ligne] http://alsic.u-strasbg.fr/Menus/framerec.htm [Consulté

le 26 mai 2009].

Mangiante, Jean marc et Perpette, Chantal. (2004). Le Français sur Objectifs Specifiques: de l'analyse des besoins à elaboration d'un cours. Paris : Hachette.

Maxwell, Joseph. A. Qualitative research design : Methods for analyzing talk,

text and interaction. Thousand Oaks: Sage Publications. 1996

Moirand, S. (1979). Situation d'écrit. Paris: Clé International.

Mulyadi, Yadi et Col.. (2010). Implementasi Model Komunikasi Bisnis Frankofon dalam Pembelajaran Francais de la Communication Profesionelle. Laporan Penelitian: non publié

Nurgiyantoro, B. (1995). Penilaian dalam Pengajaran Bahasa dan Sastra. Yogyakarta : PPFE Yogyakarta

Prasetyani, D. (2005). Metode kolaboratif dalam pembelajaran menulis bahasa

jepang. Mémoire Sekolah Pascasarjana UPI: Non publié.

Rahmawati, Neulis. (2008). Penerapan Teknik Kolaborasi dalam Pembelajaran

Menulis Cerpen . Mémoire Sekolah Pascasarjana UPI: Non publié.

Robert, Jean-Pierre. 2002. Dictionnaire pratique de didactique du FLE. Paris : Ophrys

Setiadi, Bambang Ag. (2006). Metode Penelitian Untuk Pengajaran Bahasa

Asing: Pendekatan Kuantitatif dan Kualitatif. Yogyakarta: Graha Ilmu.

Soeharto, B. (1988). Menyiapkan Penelitian dan Penulisan Karya Ilmiah. Bandung : Tarsito.

Tagliante, Christine. (2005). Evaluation. Paris : Hachette

Tagliante, Christine. La classe de langue. Paris : CLE International. 2004

Tarigan, H. G. (1986). Menulis sebagai suatu keterampilan berbahasa. Bandung: Angkasa.

Tomkins, Gail E. and Kenneth Hoskisson. 1991. Language Arts Content And

Teaching Strategies. New York: Macmillan Publishing Company.

(33)

107 http://google.com

http://www.fle2006.canalblog.com/ http ;//qac.ums.ac.id

Figur

TABLE DES MATIÈRES .....................................................................

TABLE DES

MATIÈRES ..................................................................... p.1

Referensi

Memperbarui...